Mais que veulent les blogueurs ? Une enquête signée Via Nova Spheeris et Seprem

0

Au sujet de la blogosphère, difficile d’être original quand on voit le nombre d’enquêtes parues ces derniers mois. L’agence des relations publiques interactives Via Nova Spheeris et Seprem ont tout de même tenté une énième étude sur les blogueurs, intitulée “Les attentes des éditeurs de blogs”, et après un coup d’oeil approfondi, je dois dire qu’ils réussissent quand même à nous fournir une publication instructive.

Je m’explique en m’appuyant sur ma formation comparative. En mettant cette enquête en parallèle avec celle de Buzz Paradise, à laquelle j’avais répondu en décembre 2007, 3 remarques s’imposent :

• Pour Buzz Paradise, les étudiants représentaient 27% des répondants alors que leur représentativité chute à 7% avec Spheeris, les cadres remportant la palme avec 32% de présence sur la blogosphère.
• On constate un gap entre la population majoritairement jeune (18-35 ans) de Buzz Paradise et la blogosphère plus adulte (25-44 ans) de Spheeris.
• Les motivations du blogging reportées par l’agence des relations publiques confirment les résultats de Buzz Paradise : les éditeurs de blogs veulent avant tout partager leur point de vue, échanger et se divertir.

Le constat est clair, les panels de répondants sont sensiblement différents en fonction des agences : plus jeune et étudiante pour Buzz Paradise, plus mûre et active pour Spheeris. Il faut dire que l’expérience et l’image professionnelle de cette dernière contraste avec le côté jeune, fun, cool de Buzz Paradise. Qu’en dites-vous ?

Les relations marques-blogueurs et la rémunération publicitaire

Sur le reste de l’enquête “Les attentes des éditeurs de blogs”, l’approche s’axe plutôt sur les relations marques/agences – blogueurs, mais aussi sur la question de la rémunération publicitaire sur les blogs. Plusieurs enseignements tirés :

• Les revenus publicitaires sont minimes, voire inexistants pour 86% des interrogés.
• La publicité tend à être acceptée par les éditeurs de blogs.
• Les blogueurs sont majoritairement conservatistes quant à l’usage de leurs blogs, quand l’autre moitié se partage en 3 pôles à peu près équivalents : ceux qui veulent travailler davantage avec les médias traditionnels, ceux qui veulent développer leurs revenus de blogueurs pour en vivre et ceux qui veulent devenir des “probloggers”.
• Les plus jeunes sont aussi les plus favorables à un travail en commun avec les médias traditionnels.
• Le trio gagnant des sources d’information : buzz / expérience, blogs et sites Web. Donc du vécu et du Web principalement.

C’est sur le dernier chapitre que Spheeris apporte des données vraiment constructives. Il apparaît que les marques possèdent une place de choix sur les blogs, du moins pour 46% des sondés ; que 70% des mêmes blogueurs ont au moins un contact par trimestre, si ce n’est plus, avec les agences de marketing relationnel ou avec les marques ; enfin, que les blogs féminins sont un territoire plus intéressant (shopping et beauté principalement) dans l’optique de la rémunération publicitaire.

Un mauvais point est ensuite mis en exergue : celui de la prise de contact avec les blogueurs. Globalement, “la communication vers les blogueurs s’inspire encore beaucoup des techniques de communication de masse”, explique Spheeris en complément des résultats.

Des résultats qui démontrent bien que les marques et les agences n’ont pas encore saisi certains fondamentaux du Web 2.0 : plus d’un tiers des contacts se font par email de masse archaïque à souhait. Les blogueurs exigent pourtant une personnalisation et une prise en considération plus importante !

Pour conclure, sachez que pour plus de 50% des 900 blogueurs interrogés au cours de ce sondage online, les produits, les invitations à des conférences et les informations en exclusivité sont les 3 principaux contenus souhaités. La vidéo virale en prend pour son grade, puisqu’elle ne récolte que 5% des suffrages.

Partagez !

Les commentaires sont clos